4 astuces pour vivre Rio à l’instar d’un(e) vrai(e) carioca !

 Dans Brésil, Voyages

Pour vivre comme une carioca le temps de votre séjour à Rio, il ne suffit pas d’enchaîner trois pas de samba et de flâner à Copacabana. Voici les règles d’or pour se mettre  dans la peau d’un(e) vrai(e) carioca, made with love, by #OffTheGrid

MANGER COMME UN(E) CARIOCA

A Rio, la nourriture y est très salée et très sucrée. En effet, le sucre consommé est à base de mélasse de canne à sucre non raffinée, d’où une consommation de nourriture très sucrée. Il faut donc un petit temps d’adaptation.

La viande y est délicieuse dans toutes ses déclinaisons, en grillades, ou dans une feijoda (spécialité à base d’haricots blancs et rouges), vous ne pouvez que vous régaler.

L’acaï est aussi très apprécié par les brésiliens, il s’agit d’un dessert glacé à base de baies d’acaï très….. particulier ! Mais à tester absolument.

Pour les gourmets, le ZAZA, bistrot bohème d’Ipanema, offre des mets de chef exclusifs dans une décoration unique… et envoûtantehttp://www.zazabistro.com.br/zazabistrotropical

rio ipanema marché off the gridacai rio santa teresa rio feijoada ipanema off the grid

ARPENTER LES RUES DE SANTA TERESA, QUARTIER HISTORIQUE DE LA VILLE

Santa Teresa, c‘est un peu la pause bohème et artistique des cariocas qui fuient l’ivresse et la folie de Rio. Le centre historique, à deux pas des célèbres escaliers Sélaron, comparés au MONTMARTRE parisien, recèle de maisons au style colonial et architectural uniques, d’ateliers d’artistes et de créateurs. Il s’agissait du lieu de villégiature de nombreux artistes cariocas pendant la dictature. Les restaurants y sont très sympas et l’ambiance des bars y est unique en son genre. Le Bar do Mineiros (entendez Bar des mineurs) est un passage recommandé après avoir arpenté les ruelles du quartier : http://bardomineiro.net

santa teresa rio brasil off the grid lapa rio brasil off the grid escalier selaron

PARTIR A LA RENCONTRE D’UNE FAVELA

Vivre à Rio, c’est aussi accepter le contraste saisissant entre l’opulence des beaux quartiers et les favelas. Le gouvernement brésilien a beaucoup œuvré à renouer avec ces milliers d’habitants des favelas, en militarisant ces zones longtemps décriées de par la violence virulente des cartels de la drogue et des armes. Aujourd’hui, nombreuses sont les favelas sécurisées et nettoyées de ces cartels. Pour bien vivre et bien comprendre Rio et ses multiples facettes, le passage par une favela reste une étape importante. Ne vous dirigez pas vers un tour opérateur, mais assurez-vous de choisir un guide local, qui retranscrira une histoire authentique, chargée en émotion, et dont les fonds récoltés profiteront à la communauté de la favela. C’est au fil de la visite que les idées préconçues tombent et que l’on s’aperçoit que les habitants des favelas sont très accueillants, chaleureux et empreints de positivité et de solidarité.

Une favela coup de cœur : LA ROCINHA, qui reste la plus grande favela de Rio avec ses quelques 75000 habitants.

rio brasil favela rocinha off the grid rio brasil favela rocinha off the grid rio brasil favela rocinha off the grid rio brasil favela rocinha off the grid DSC_0240

FAIRE LA FÊTE COMME UN(E) CARIOCA

A la tombée de la nuit, c’est à LAPA que les cariocas se rendent pour profiter d’une soirée SAMBA ou FUNK endiablée. C’est en se rendant à une de ces soirées que l’on se rend compte de l’ouverture d’esprit des Brésiliens. Aucun clivage des genres : sexuel, ethnique ou musical, les soirées savent ravir autant les amateurs de baile funk (type de musique le plus célèbre ayant pour origine les favelas de Rio), d’électro, de samba ou de pop. Il faut se rendre dans cette rue où foisonnent les soirées endiablées, où se mêlent les locaux et les internationaux. Les caïpi’ sont toujours bien chargées, servies avec amour, et terriblement rafraîchissantes !

lapa rio brasil off the grid caipirinha rio bresil off the grid

Vous voilà fin près à vivre la vie d’un(e) vrai(e) carioca ! N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences !

Articles Recommandés

Laisser un commentaire

0