Nevado de Toluca, l’ascension fantastique

 Dans Mexique, Voyages

Le Nevado de Toluca aussi appelé Xinantécatl en langue indigène (qui signifie homme nu) est un volcan éteint perché à plus de 4,680m d’altitude au dessus du niveau de la mer. Depuis Mexico DF, il est possible de se rendre à Toluca en bus (les 2 villes étant très proches) mais il faut automatiquement être véhiculé par la suite car une partie de l’ascension du Xinantécatl s’effectue en voiture.

 

ON THE ROAD

Nous avons la chance d’être escortés par nos amis mexicains. 5h et demi du matin : nous décollons. Il faut savoir que la route est extrêmement difficile à l’entrée du volcan, nous roulons donc très lentement jusqu’à ce que l’accès soit interdit aux véhicules. En tout, nous avons facilement mis 4h à arriver depuis Mexico DF.  Nous nous garons et profitons déjà de la vue imprenable sur les villages voisins, le soleil tapant sur nos visages. Et puis ça y est, on aperçoit de la neige à Mexico… qui l’aurait cru !

DSC03352_1024 DSC03350_1024

 

CA GRIMPE 

Pour se rendre en haut du volcan, nous marchons environ 1h et demi sur quelques kilomètres, en effectuant toujours des pauses régulières. Cela se fait en seulement 1h pour les plus vaillants et en 2 voir plus pour ceux qui aiment prendre leur temps.

Nous arrivons en haut… la vue est tout simplement à couper le souffle. MA-GNI-FIQUE ! Deux lacs à l’eau cristalline bleu turquoise, appelés lacs del Sol y de la Luna, sont entourés par plusieurs montagnes aux sommets enneigés. L’impression d’être devant une toile ! Petits dans cet immense espace, on se sent tellement sereins. Nous posons nos sacs à dos et nous installons sur les rochers pour grignoter nos sandwichs.

IMG_5709_1024 DSC03356_1024

 

UNE DESCENTE EPIQUE

Pour descendre de l’autre coté du volcan et atteindre les lacs, deux solutions sont possibles : emprunter un sentier prévu à cet effet ou tenter de descendre comme on le peut sur la pente ardue et glissante du volcan (une sorte de raccourci improvisé). Pas de suspens, les grands aventuriers (fous) que nous sommes optent pour la seconde version. Terre, sable, poussière et graviers ne nous rendent pas la tâche facile et nous ne comptons plus nos gamelles mémorables. On rit beaucoup. A noter que vu d’en haut cette pente ne nous semblait pas si longue et difficile… mais une fois la décision prise, aucun retour possible !

Nos efforts paient lorsque nous arrivons en bas et allons toucher l’eau glaciale et transparente du lac. Idéal pour se tremper les pieds. Gare à ne pas glisser !

DSC03406_1024 DSC03385_1024

 

MONTER, DESCENDRE… REMONTER

En toute logique, nous devons par la suite remonter en haut du volcan, puis redescendre pour passer de l’autre coté et rejoindre notre voiture. Cette fois-ci, nous prendrons le chemin prévu à cet effet. On ne vous cache pas que les jambes commencent à piquer (nous ne sommes pas des trèèèès grands sportifs non plus). Mais quel plaisir d’arpenter ce joli sentier.

Arrivés en haut pour la seconde fois, vous ne voulons plus qu’une seule chose : DE L’EAU. Heureusement, des petits marchants ambulants proposent des bouteilles d’eau fraîche aux inconscients comme nous qui n’ont pas prévu assez. D’autres proposent également des petits encas. Après une pause bien méritée, nous entamons l’ultime descente pour rentrer sur Mexico DF.

3kg de terre dans les chaussures et quelque peu essoufflés, on contemple une dernière fois ce paysage en se disant qu’il est rare de jouir d’un tel spectacle visuel. Hasta pronto Nevado de Toluca !

DSC03413_1024IMG_0639 DSC03422_1024

 

Les tips :

Prévoyez une grande bouteille d’eau en précaution, 2 ascensions et 2 descentes, ça donne soif ! Essayez aussi de faire pipi avant d’entamer la 1ere montée, après c’est plus compliqué…

Alors tentés par l’aventure ?

DSC03367_1024

Articles Recommandés

Laisser un commentaire

0